Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste

Sceau de Republique Gabonaise

PRESENTATION DU PROJET eGABON

Logo

Le Ministre Gabonais de la Communication, de l'Economie Numérique et de la Poste, Guy Maixent MAMIAKA en collaboration avec le groupement de cabinets Amarante et FINACTU a procédé à Libreville au lancement des travaux du Projet eGabon,le jeudi 31 janvier 2019.

L’ouverture desdits travaux s’est faite en présence de Madame Alice OUEDRAOGO, Représentante Résidente du Groupe de la Banque Mondiale pour le Gabon et la Guinée.

Cet atelier est l’occasion d’échanger et d’engager des discussions qui permettront de définir les mécanismes pour amorcer le financement des entreprises et startups gabonaises dans le secteur.

Ces assises qui voient la participation des acteurs locaux partenaires à l’émulation de l’écosystème numérique ont pour objectifs d’identifier les mécanismes de financement des entreprises dans le numérique, de recommander des nouveaux mécanismes ainsi que les modalités pratiques pour leur mise en œuvre.

Ouvrant les assises de cette rencontre de haute valeur ajoutée pour l’économie numérique au Gabon, le Ministre Guy Maixent MAMIAKA note que la promotion de l’économie numérique a été identifiée dans le Plan Stratégique Gabon Émergent et adopté en 2011 comme étant un levier important favorisant l’émergence d’un écosystème de l’innovation numérique.

Pour le membre du Gouvernement, l’optimisme est permis: ‘’ L’émulation des entreprises du secteur du Numérique au Gabon à travers la mise en place des mécanismes d’accompagnement et de financements adéquats, favorisera une croissance inclusive et une contribution effective de celles-ci, à la création de richesse’’ a-t-il précisé.

Cet atelier qui réunit les nombreux partenaires et experts du numérique a pour finalité de proposer un rapport de synthèse sur les opportunités de créer un mécanisme de financement et un statut d’entreprise innovante (startup) qui confère des accompagnements spécifiques nécessaires au développement desdites entreprises en République Gabonaise.



Publié le : 12 / 02 / 2019


En Haut