Ministère de la Communicationet de l’Economie Numérique Porte Parole du Gouvernement.

Sceau de Republique Gabonaise

L'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), en partenariat avec l’Organisation Francophone des Entreprises Innovantes (OFEI) organise à Libreville du 27 au 30 mai prochain, une session de quatre jours de formation relative aux enjeux des technologies émergentes.

Logo

Après Lomé au Togo du 20 au 23 mai dernier, c’est au tour du Gabon (Libreville)où, 30 jeunes gabonais, porteurs de projets sur les technologies émergentes (notamment les données massives et l’intelligence artificielle), participeront aux activités de formation et ateliers pratiques proposant des enseignements sur la connaissance, les usages et les opportunités économiques offertes par l’essor du marché des données massives (Big Data), corrélé à celui de l’intelligence artificielle.

En effet, l’idée de cette formation repose sur la nécessité d’adosser le développement social et la transformation structurelle de l’économie des pays en développement et à revenu intermédiaire aux technologies émergentes et à l’innovation.

Selon les organisateurs, à l’issue des sessions, les participants auront une meilleure connaissance des tendances fortes du marché et des conseils pour adapter ces opportunités aux contextes locaux de leurs pays, mais aussi envisager la conception de plans d’affaires adaptés.

Les ateliers de formation sur les enjeux et l’appropriation des technologies émergentes s’inscrivent dans le cadre du quadriennum 2019-2022 de l’OIF.

Ils proposent de mettre en œuvre le Programme «Accompagnement à la transformation numérique».

Après le Togo et le Gabon, d’autres pays comme, Madagascar, Sénégal, Égypte et la Roumanie abriteront des formations similaires jusqu’au 16 septembre 2019.

imcimcimc

imcimcimc

imc

Publié le : 29 / 05 / 2019


En Haut